juin 2019

Le collectif « l’Humain d’abord » d’inspiration Buurtzorg a présenté le 18 juin cet indice qui vise à améliorer en continu le cadre de travail des auxiliaires de vies à domicile.

Ce fut aussi un beau moment de témoignages de responsables de structures et d’intervenants de services à domicile sur les organisations en équipes autonomes et responsables.

J’ai noté cette question inspirante :

Comment passer de la question déjà ambitieuse « comment permettre de vivre le métier en bonne santé dans la durée » à la question « comment se sentir mieux après deux ans de métier » ?

Et cet indice synthétique pour les structures de services à domicile qui ne souhaitent pas encore se lancer dans l’évaluation de leur indice d’alignement humain : poser tous les ans à l’ensemble du personnel la question suivante :

Quelle note entre 1 et 10 attribuez-vous à votre service ?

 

L’indice d’alignement humain